Situé à l'embouchure du fleuve Mana, à 240 kms de Cayenne et à 60 kms de Saint Laurent du Maroni, ce village paisible de l'Ouest du département a été créé en 1828 par la Mère Anne-Marie Javouhey, fondatrice de la Confédération des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny. Un village peuplé de H'mongs porte actuellement son nom. C'est à partir de Mana que part la route côtière qui mène à la plage des Hattes, célèbre pour la ponte de ses Tortues Luth.

On compte environ 3000 habitants à Mana pour un total d'environ 8000 sur la commune. La population est en majorité Créole, Noir Marron, Amérindiènne (Galibis) et Haïtienne mais c'est au total pas moins de 16 ethnies qui cohabitent sur la commune. La principale activité de Mana est la riziculture : 6500 hectares environ de rizières sont partagés en 4 sociétés d'exploitation.

Le fleuve Mana, appelé aussi le "fleuve aux 100 sauts" n'est navigable que sur une faible partie, surtout en saison sèche. Il est alors très difficile de remonter au delà du 25e saut.  

 

Eglise

 Photo : Internet