L'association Guyanaise des jeunes sapeurs pompiers (J.S.P.) accueille les jeunes, filles et garçons, motivés par l'apprentissage du métier de pompier.


Depuis cette année la caserne leur ouvre ses portes tous les mercredis après-midi de l'année scolaire. Au programme : secourisme, manœuvre incendie, sauvetage… et pas mal de théorie ! Et oui, avant d'éteindre des feux et de sauver des vies, il faut commencer par bien connaître les gestes simples de départ (rôle et matériel d'un équipier, besoins en eaux…). Puis les
JSP peuvent commencer à manœuvrer. Etablissement de lances, alimentation, attaque, ainsi qu'extinction de feux d'entraînements.

Parallèlement aux manœuvres incendies, ils découvrent le matériel de sauvetage qui sert à la mise en sécurité de victimes situées par exemple à un étage ou en excavation.

Ils sont aussi initiés aux premiers gestes de secours en vue d'obtenir l'AFPS et ainsi de savoir agir en tant que premier témoins d'un accident.

Cette formation a pour but de présenter, à la fin de leur apprentissage, les jeunes âgés d'au moins seize ans au brevet de cadet. Cet examen comprend une partie écrite (sur des questions de type général, tel l'administration, l'hydraulique), une partie orale, une manœuvre sauvetage une manœuvre incendie et une partie sport (cent mètre, huit cent mètre, lancé de poids, saut en hauteur, montée de corde, cinquante mètre natation et parcours sportif) .